Louis Aragon

vsl stmalo cherrueix stbenoit des ondes stjouandesguerets

Dans la série des brancardiers célèbres de la première guerre mondiale , Louis Aragon , étudiant en médecine lors de la mobilisation devint brancardier puis médecin auxiliaire titre qui correspondrait à infirmier , aujourd’hui . Louis Aragon , fils adultérin du préfet de police , sera marqué par ces deux déchirures ,l’absence du père et l’horreur des tranchées .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *